La Religieuse!


La Religieuse!

La petite histoire de la religieuse

Les origines de la religieuse, la gourmandise, remontent au 19e siècle. Il fut créé en 1856 par une célèbre café parisien : Frascati. Ce dernier était tenu par un glacier napolitain et possédait déjà une belle réputation. Cependant, à l’époque, ce gâteau était bien différent de celui que l’on connaît aujourd’hui. En effet, il s’agit tout d’abord d’un carré de pâte à choux, qui est remplie de crème pâtissière et surmonté de crème fouettée. Il gardera cette forme pendant près de cinquante ans. Il évoluera finalement pour devenir celui que nous apprécions tous : un gros chou, surmonté d’un autre plus petit. Tout deux fourrés de crèmes, couverts de glaçage et de crème au beurre. Généralement, elles sont au chocolat ou au café, mais d’autres saveurs sont également possible !

Maintenant que nous avons tous l’eau à la bouche, parlons du nom de ce gâteau. Mais pourquoi dit-on « religieuse » pour cette pâtisserie ? Hélas, ici rien n’est certain. Le terme apparaît pour la première fois en 1904 dans le dictionnaire Larousse. Selon la légende, cela proviendrait de la couleur de glaçage, qui rappellerait les robes des religieuses. Il s’agit de la théorie la plus partagée, mais cette information n’a jamais été vérifiée cependant.

Source: www.Pourquois.com